La ventilation de votre habitat: une priorité pour votre santé, votre logement et vos économies.

23915231-isolation-thermique-le-concept-de-l-efficacite-energetique-de-la-maison-isole-sur-blanc 21579254-3d-homme-montrant-geste-ok-avec-signe-plus-vert-isole-sur-fond-blanc-avec-la-reflexion 19505836-tirelire-et-mains 19505417-famille-avec-enfants-portrait-dans-leur-nouvelle-maison--avec-des-boites-en-carton-et-le-cadre-en-fo

«  L’organisme humain peut survivre en moyenne 30 jours sans manger, 3 jours sans boire et 3 minutes sans respirer »

 

  • Les faits

images25Les problèmes liés aux dysfonctionnements des ventilations des logements (qui empêchent le bon renouvellement de l’air du bâtiment) sont reconnus comme un important facteur de risque pour la santé humaine.

En effet, la présence de nombreux agents biologiques à l’intérieur des logements s’explique le plus souvent par une ventilation inadéquate et inefficace couplée à un excès d’humidité.

Or on sait que l’exposition aux polluants microbiens est cliniquement associée aux symptômes respiratoires, aux allergies, à l’asthme et aux réactions immunologiques.

De plus, il faut savoir que «  l’air intérieur est 8 fois plus pollué que l’air extérieur ! » et peut être jusqu’à 100 fois plus pollué dans des cas extrêmes.

Lire l’article du Nouvel Observateur

 

  • Quelques chiffres de l’OMS et de l’Institut National du Cancer

OMS        7542713_orig

  • Nous passons environ tous environ 85% de notre temps dans des espaces clos ou semi-clos : maison, travail, école, loisirs, commerces, transports,  etc.
  • 4.3 millions de morts prématurés dans le monde en 2012 dus à la seule pollution de l’air domestique et 3.7 millions de morts dus à la pollution extérieure que nous respirons.
  • Une personne sur 3 nées après 1980 est allergique.
  • Un logement sur 2 présente des problèmes d’humidité.
  • 70% des systèmes de ventilation installés présentent des débits d’air extrait inférieurs à la valeur de référence inscrite dans la règlementation sur l’aération permanente.
  • Près de 50% des décès par pneumonie chez les enfants de moins de 5 ans sont dus aux particules en suspension inhalées à cause de la pollution de l’air à l’intérieur des habitations.
  • Plus d’un million de personnes par an meurent de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) apparaissant à la suite de l’exposition à cette pollution.
  • De 1000 à 3000 cas de cancers du poumon par an en France sont dus à une exposition au Radon domestique, c’est la deuxième cause de cancer du poumon après le tabagisme.

Lire les articles :

Pollution de l’air à l’intérieur des habitations et la santé

 

  • Les normes

caep-news-grenelle-logo24384935-icone-bleue-isole-avec-la-maison-et-la-table-de-plaisir                               Logo_Plan_Batiment_Grenelle

 

  • La solution VCP R-BOX(r) de MBS France

La solution VCP RBOX(r)